Essence : le PDG de TotalEnergies annonce une remise des prix à la pompe et un « chèque gaz » de 100 euros

Alors que le Gouvernement a annoncé l’octroi de plusieurs aides pour aider les Français à faire face à la crise de l’énergie actuelle, le patron du groupe TotalEnergies, Patrick Pouyanné, a annoncé une aide de 100 euros pour les abonnés au gaz et une remise de 5 L à tous les automobilistes en zones rurales dont le passage à la pompe dépasse les 50 L d’essence.

Essence PDG TotalEnergies annonce remise des prix à la pompe chèque gaz 100 euros

Un double coup de pouce de la part de TotalEnergies à partir du 14 février

Nouveau coup de pouce en faveur des automobilistes et des abonnés à un contrat de gaz TotalEnergies. Il vient cette fois de la part du PDG du groupe, Patrick Pouyanné. Invité d’RTL mercredi 9 février, il a annoncé deux aides qui devraient quelque peu délester leur budget auto et énergie :

« Les clients en précarité énergétique au gaz de TotalEnergies bénéficieront d’un chèque gaz de 100 euros », a annoncé Patrick Pouyanné, avant d’ajouter : « pour les carburants, dans les zones rurales, le groupe va offrir des remises en caisse, 10 centimes par litre ».

Plus concrètement, cela se traduira par :

  • Un chèque gaz, qui n’est pas sans rappeler l’indemnité inflation versée par le Gouvernement entre la fin 2021 et le début 2022, prenant la forme d’une remise sur la prochaine facture pour près de 200 000 abonnés. Le chèque sera envoyé à tous les concernés, même s’ils ont déjà bénéficié de la précédente aide de l’État ;

  • Une remise de 5 euros aux automobilistes faisant l’achat d’au moins 50 litres d’essence ou de gazole. Il faudra toutefois se rendre dans l’une des 1 150 stations-service du groupe situées en zone rurale. Le groupe entend toucher les clients et « populations pour qui la voiture est un bien indispensable ». Elle correspond à une remise de 10 centimes par litre, applicable en caisse, à partir du lundi 14 février et ce, durant trois mois.

Le patron du groupe multi-énergies rappelle que ces gestes sont dans la lignée de ceux faits l’année dernière, lorsque la pandémie de Covid-19 battait son plein : « On avait fait preuve de solidarité l’an dernier pendant la crise du Covid en offrant des cartes carburant à 1,5 million de soignants. Cette année, je pense qu’il faut qu’on fasse quelque chose pour nos clients, c’est aussi ça le partage de la valeur ajoutée ».

« Ces deux mesures représenteront une contribution d’environ 50 millions d’euros, équivalent à 30 % de la marge des activités de fourniture de gaz, électricité et carburants en France », a fait savoir le groupe TotalEnergies.

Un prix de l’essence qui restera encore « haut » selon Patrick Pouyanné

Le dirigeant a livré son ressenti au sujet de cette situation inédite tant les prix du sans-plomb et du gazole sont hauts et de surcroît sur une période qui s’étire : « Je pense que le prix du pétrole [restera] haut durablement ».

De nouveaux records ont été atteints la semaine dernière, avec un prix moyen du litre de gazole ayant atteint 1,68 euro et de 1,76 euro pour le sans-plomb 95.