Crise du marché de l'énergie : LeLynx.fr vous alerte !

Les prix subissent toujours une hausse exceptionnelle.
Nos experts décryptent le marché et vous proposent les meilleures offres.

Compteur électrique défectueux : que faire ?

  • Comparez les offres en moins de 5 minutes et réalisez jusqu'à 174€ d'économies*
  • Changez de fournisseur dans la journée et cela sans coupure d'électricité

Votre compteur électrique est défectueux ? Il faut remédier à ce problème en priorité. En effet, vos prochaines factures d’énergie risquent de ne pas refléter la réalité de votre consommation électrique… et donc de vous coûter (très) cher. Alors, que faire en cas de compteur électrique défectueux ? Quelles sont les conséquences et qui paie les réparations ? LeLynx.fr vous éclaire.

Comment identifier un compteur défectueux ?

Différents signaux peuvent vous alerter sur la défaillance de votre compteur électrique. Par exemple :

  • Votre compteur est anormalement bruyant ou est éteint ;
  • Votre compteur ne tourne pas aussi vite que d’habitude, ou au contraire il tourne trop rapidement ;
  • Vos factures d’électricité explosent alors que vous avez fait très attention à votre consommation électrique.

Vous vous reconnaissez dans l’une de ces situations ? Cela signifie probablement que votre compteur électrique est défaillant. Dans ce cas, il va falloir résoudre ce problème. Voyons tout de suite comment faire.

Pourquoi votre compteur est-il défectueux ?

Différents facteurs peuvent expliquer la défectuosité d’un compteur électrique : surcharge, puissance inadéquate, vétusté du modèle… Voici un petit tour d’horizon des causes pour lesquelles votre installation tombe en panne.

Surcharge électrique

Vous avez fait fonctionner trop d’appareils électriques en même temps ? Dans ce cas, votre compteur a peut-être disjoncté. Il n’est pas défectueux, mais n’a simplement pas supporté la puissance à fournir en même temps. Débranchez un ou deux équipements puis remettez le courant en marche.

Puissance de compteur inadéquate

Votre compteur disjoncte très régulièrement ? Cela signifie sans doute que la puissance électrique de votre compteur n’est pas suffisante… En effet, si votre installation est en monophasé et que vous utilisez plusieurs appareils électriques énergivores en même temps, votre compteur risque de ne pas pouvoir assumer une telle consommation. Pour régler ce problème, vous pouvez demander à Enedis de changer la puissance de votre installation, et ainsi passer au triphasé. Cette opération est payante et nécessitera peut-être un changement d’abonnement.

Astuce Malynx !

Pour trouver une offre d’électricité adaptée à la puissance de votre compteur, utilisez un comparateur de fournisseurs d’énergie.

Modèle trop ancien

Si le modèle de votre compteur électrique est trop vieux, il n’est peut-être tout simplement plus compatible avec les installations électriques récentes. Vous le remarquerez en raison de fréquentes coupures de courant inexpliquées.

Dans ce cas, vous pouvez avertir à votre fournisseur d’électricité, qui chargera Enedis de remplacer votre ancien modèle par un nouveau. Sachez que selon toute probabilité, un compteur Linky sera installé.

Mise en service en attente

Vous venez d’emménager dans un nouveau logement ? Alors votre compteur électrique n’est peut-être pas encore activé ! En effet, lors d’un déménagement, le compteur est la plupart du temps désactivé. Le nouvel occupant a donc la charge de faire mettre en service le compteur.

Comment ça se passe concrètement ? L’arrivant souscrit un abonnement d’électricité chez un fournisseur. Ce dernier demande à Enedis de venir mettre en marche le compteur. Enedis mandate alors l’une de ses entreprises partenaires, qui envoie un technicien à votre domicile pour activer le compteur.

Notez que cette opération dépend de la disponibilité des techniciens sur votre secteur. Par conséquent, si vous venez de déménager et que vous n’avez pas encore le courant, il se peut que ce soit lié à l’attente de la mise en service du compteur.

Comment faire réparer un compteur défectueux ?

En cas de défaillance avérée sur votre compteur, la première chose à faire est de contacter votre fournisseur d’électricité. Celui-ci joue le rôle d’intermédiaire entre vous-même et le gestionnaire de distribution Enedis.

Voici les différentes étapes de la réparation du compteur défectueux :

Contactez votre fournisseur pour lui signaler le problème ;

Votre fournisseur prend contact avec Enedis ;

Enedis mandate un technicien pour identifier le problème et analyser les réparations à prévoir ;

Si le technicien en a la possibilité, il répare votre compteur. Si le compteur n’est pas réparable, le technicien doit demander le changement de compteur.

Qui doit payer les réparations de votre compteur ?

Enedis prend à sa charge l’ensemble des réparations du compteur électrique. En effet, en tant que gestionnaire du réseau électrique, l’entretien de ces dispositifs fait partie de ses missions.

Il existe tout de même un cas dans lequel vous devez payer vous-même le changement de votre compteur : lorsque vous êtes à l’initiative du changement. Par exemple : vous souhaitez changer la puissance de votre compteur et passer du monophasé au triphasé alors que votre compteur n’est pas défaillant ? Il vous appartient nécessairement de payer les frais de changement de compteur.

Par contre, si Enedis vous impose le remplacement de votre dispositif par un compteur Linky, vous n’aurez rien à payer : cette opération est obligatoire et 100 % prise en charge par Enedis.

Le remboursement des factures en cas de compteur défectueux

Vous avez été prélevé d’une somme beaucoup plus importante que d’habitude et vous vous demandez pourquoi ? Le montant de votre facture d’énergie vous a laissé un goût amer ? Cette hausse subite a peut-être une explication : votre compteur défectueux n’a pas enregistré les bonnes données de consommation. Il a transmis à votre fournisseur des informations erronées.

Dans ce cas, tournez-vous vers votre fournisseur : c’est lui qui va devoir vous rembourser les sommes trop payées. Il va le faire dans le cadre d’une facture de régularisation.

Pour vous, la principale difficulté va être de prouver que la somme facturée est injustifiée. Pour cela, vous pouvez vous baser sur votre historique de consommation : si habituellement vos factures sont faibles et que vous avez une consommation d’énergie raisonnable, une surconsommation électrique soudaine sera plus facile à expliquer. Vous pourrez alors exiger un remboursement des sommes indument versées.

Malgré votre demande, le fournisseur refuse de vous indemniser ? Saisissez le Médiateur de l’Énergie afin de trouver un accord amiable. Cette étape est nécessaire et doit précéder toute saisine de la justice.

Dans un second temps, si aucun accord satisfaisant n’est trouvé, vous pourrez entamer une procédure judiciaire. Assurez-vous cependant que ça en vaille la peine : si le montant pour lequel vous vous battez s’élève à quelques dizaines d’euros seulement, une action en justice vous coûtera plus cher que ce que vous avez perdu…

Vous savez désormais comment gérer votre problème de compteur électrique défectueux !

Cet article vous a-t-il été utile ?