Crise du marché de l'énergie : LeLynx.fr vous alerte !

Les prix subissent toujours une hausse exceptionnelle.
Nos experts décryptent le marché et vous proposent les meilleures offres.

Le prix de l’électricité en 2022 : ce qu’il faut savoir

  • Comparez les offres en moins de 5 minutes et réalisez jusqu'à 174€ d'économies*
  • Changez de fournisseur dans la journée et cela sans coupure d'électricité

Quel est le prix de l’électricité en France ? Depuis l’ouverture du marché, il existe de plus en plus de fournisseurs, qui proposent tous des tarifs électriques différents. Le prix de l’électricité peut donc varier d’un consommateur à l’autre, en fonction du fournisseur, de l’offre, des options, et de la puissance du compteur choisis. Explications.

Le prix de l’électricité : comment ça marche ?

La différence entre TRV et tarif de marché, tarif fixe et tarif indexé

Les consommateurs croient parfois à tort qu’il existe un prix du kWh  (kilowattheure) unique. C’était le cas jusqu’en 2007, lorsque EDF avait le monopole de la fourniture en électricité des foyers. Depuis, le marché s’est ouvert à la concurrence. Libre à vous désormais de choisir entre le fournisseur d’énergie historique, EDF, et des fournisseurs alternatifs, toujours plus nombreux.

La différence entre ces fournisseurs d’électricité tient justement aux prix d’électricité qu’ils proposent. On distingue 2 types de tarifs :

Bon à savoir : la CRE peut aussi bien pratiquer une augmentation des prix de l’électricité qu’une baisse des tarifs.

Le fournisseur alternatif définit lui-même les tarifs fixes : il propose un prix du kWh qu’il s’engage à maintenir pendant une période déterminée à l’avance (entre 1 ou 3 ans généralement).

Le fournisseur alternatif définit lui-même les tarifs indexés en se basant sur un pourcentage de réduction par rapport aux tarifs réglementés. Comme c’est le cas pour les tarifs d’EDF, les prix indexés peuvent donc varier !

Vous l’aurez compris, il est impossible de donner LE prix de l’électricité en France, puisque celui-ci varie en fonction de plusieurs critères, notamment du fournisseur choisi.

prix électricité

Vaut-il mieux souscrire au tarif réglementé de l’électricité ou au tarif de marché ?

Tout dépend en fait de vos attentes et de vos besoins.

Avec les tarifs réglementés d’EDF, vous prenez le risque de payer des prix plus élevés que chez les fournisseurs alternatifs, mais vous êtes sûr de bénéficier de tarifs transparents et contrôlés.

Avec les tarifs de marché fixes, vous évitez une hausse des prix et faites donc des économies tout en maintenant une stabilité dans vos dépenses.

Avec les tarifs de marché indexés, vous réalisez des économies immédiates, grâce à des prix sensiblement moins élevés.

Astuce Malynx !

Pour trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins et au meilleur prix, vous pouvez recourir à un comparateur en ligne, spécialisé sur le sujet, à l’image de LeLynx.fr.

Le prix de l’électricité : dépendant de plusieurs critères

En résumé, le prix de l’électricité varie selon trois axes majeurs : 

  • Le fournisseur auquel vous avez décidé de souscrire un contrat d’électricité ;
  • La puissance de votre compteur électrique ;
  • Les options tarifaires auxquels vous êtes soumis.

Quelles sont les options tarifaires des fournisseurs d’électricité ?

Il existe 4 options tarifaires disponibles sur le marché : les options Base et  Heure creuse/Heure pleine (ou Double Tarif), proposées par tous les fournisseurs, et les offres dites d’ « effacement », pratiquées uniquement par EDF.

Avec l’option Base, vous payez toujours le kilowattheure au même prix, tandis qu’avec l’option Heure creuse/Heure pleine, vous payez un tarif un peu plus élevé en heure pleine (16h sur 24) et un tarif un peu plus bas en heure creuse (8h sur 24).

Avec les offres d’effacement commercialisées par EDF, le prix du kWh varie en fonction des jours.

  • Avec l’option Tempo, le prix du kWh est bas pendant les jours bleus (300 jours/an), moyen pendant les jours blancs (43 jours/an) et élevé pendant les jours rouges (22 jours/an). Les tarifs varient aussi pendant la journée, avec une différenciation entre les heures pleines et les heures creuses ;
  • Avec l’option EJP (Effacement Jour de Pointe), vous bénéficiez d’un prix du kWh réduit pendant 343 jours de l’année, mais d’un prix bien plus important pendant les 22 jours restants.
EDF ne propose plus l’option EJP aux nouveaux clients. En revanche, si vous en bénéficiez depuis plusieurs années, vous pouvez la conserver.

Les prix de l’électricité selon la puissance (3, 6, 9 kVA) de votre compteur en 2022

Attention, en raison de la crise de l’énergie et de la flambée des prix, beaucoup de fournisseurs ont mis à l’arrêt certaines de leurs offres ou sont actuellement en train de réviser leurs propositions et leurs grilles tarifaires. Nous vous conseillons de jeter un œil aux sites des différents fournisseurs pour vous assurer qu’il n’y a pas eu de changement entre temps.

A titre d’exemple, voici les prix de l’électricité selon certains fournisseurs en février 2021. Attention : ces prix sont donnés à titre indicatifs et sont variables.

Pour un compteur de 3 kVA

Fournisseur

Offre

Prix de l’abonnement mensuel €TTC/mois

Prix du kWh en option base

EDF

Tarif Bleu

8,62

17,40

TotalEnergies

Classique

8,62

16,58

Engie

Elec Garantie 2 ans

8,52

18,99

Eni

Astucio Eco

9,79

12,95

Pour un compteur de 6 kVA

Fournisseur

Offre

Prix de l’abonnement mensuel €TTC/mois

Prix du kWh en option base

Prix de l’abonnement €TTC/mois HPHC

Prix du kWh en heures pleines

Prix du kWh en heures creuses

EDF

Tarif Bleu

11,34

17,40

12,03

18,41

14,70

TotalEnergies

Classique

11,34

16,58

12,03

17,54

14,02

Engie

Elec Garantie 2 ans

11,15

18,99

11,83

22,94

13,40

Eni

Astucio Eco

12,52

12,95

13,20

15,65

10,91

Pour un compteur de 9 kVA

Fournisseur

Offre

Prix de l’abonnement mensuel €TTC/mois

Prix du kWh en option base

Prix de l’abonnement €TTC/mois HPHC

Prix du kWh en heures pleines

Prix du kWh en heures creuses

EDF

Tarif Bleu

14,16

17,40

15,30

18,41

14,70

TotalEnergies

Classique

14,16

16,58

15,30

17,54

14,02

Engie

Elec Garantie 2 ans

13,87

19,32

15,01

22,94

13,40

Eni

Astucio Eco

15,32

13,43

16,47

15,65

10,91

Quels sont les prix de l’électricité chez EDF ?

Quel est le prix du Tarif Bleu d’EDF ?

Les tarifs bleus d’EDF, comme nous l’avons vu plus haut, sont aussi appelés également les tarifs réglementés de vente. Ils sont sont fixés par le gouvernement sur proposition de la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

Grille des tarifs de l’abonnement et des prix du kWh des tarifs bleus d’EDF pour les particuliers au 1er avril 2021 :

Option Base
Puissance du compteur (kVa) Prix abonnement mensuel Prix du kWh en cts
3 8,62€ 17,40€
6 11,34€ 17,40€
9 14,16€ 17,40€
12 17,00 € 17,40€
15 19,69€ 17,40€
Option Heures creuses/Heures pleines
Puissance du compteur
(kVa)
Prix abonnement mensuel Prix du kWh en cts
Heures pleines
Prix du kWh en cts
Heures creuses
6 12,03€ 18,41€ 14,70€
9 15,30€ 18,41€ 14,70€
12 18,48€ 18,41€ 14,70€
15 21,58€ 18,41€ 14,70€
Option tempo
Puissance du compteur
(kVa)
Prix abonnement mensuel Prix du kWh en cts
Jour bleu
Heure pleine
Jour bleu
Heure creuse
Jour blanc
Heure
pleine
Jour blanc
Heure creuse
Jour rouge
Heure
pleine
Jour rouge
Heure creuse
9 15,11 € 12,72€ 8,62€ 16,53 € 11,12 € 54,86 € 12,22€
12 18,27 € 12,72€ 8,62€ 16,53 € 11,12 € 54,86 € 12,22€
15 21,15€ 12,72€ 8,62€ 16,53 € 11,12 € 54,86 € 12,22€

Comment évoluent les prix de l’électricité des tarifs réglementés ?

Plusieurs fois par an, le gouvernement revoir les tarifs de l’abonnement et les prix du kWh des tarifs réglementés de vente proposés par EDF. Voici les dernières évolutions de ces tarifs, autant à la hausse qu’à la baisse.

Comment le prix de l’électricité se décompose-t-il ?

Les différents éléments du prix

Lorsque vous payez votre facture d’électricité, le montant total dont vous vous acquittez permet de payer différents éléments :

  • La production d’électricité ;
  • La fourniture d’énergie, qui couvre les coûts d’approvisionnement en électricité, de production et de gestion commerciale ;
  • L’acheminement de l’électricité, qui est assuré par les réseaux de transport et de distribution ;
  • La fourniture de l’énergie, gérée par votre fournisseur ;
  • Les taxes d’électricités, fixées par l’Etat et les communes.

Quelles sont les taxes qui pèsent sur le prix de l’électricité ?

Actuellement, les taxes représentent plus du tiers du prix du kWh. 4 taxes impactent le prix de l’électricité :

  • La Contribution au service public de l’électricité (CSPE), qui permet de financer les obligations du service public ;
  • Les Taxes sur la Consommation Finale d’Electricité (TCFE), basée sur la quantité d’électricité consommée et reversée aux collectivités locales ;
  • La Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA), qui permet de financer les droits spécifiques à l’assurance vieillesse des personnes relevant du régime des industries électriques et gazières ;
  • La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA), qui s’applique à un taux de 5,5% sur l’abonnement et la CTA et à 20% sur le prix de l’électricité HT, sur la CSPE et les TCFE.
Astuce Malynx !

Les ménages à revenus modestes peuvent bénéficier d’une aide de l’Etat, appelée le chèque énergie, pour payer leur facture d’électricité.

comparatif prix électricité

Pourquoi dresser un comparatif des tarifs d’électricité ?

Avoir en tête un comparatif des tarifs d’électricité peut être un avantage non négligeable dans votre quotidien :

  • Vous prenez conscience de votre consommation électrique réelle et du montant que vous allouez à ce poste de dépense ;
  • Vous comparez votre abonnement d’électricité avec ceux des autres fournisseurs rapidement et gratuitement ;
  • Vous pouvez ainsi réaliser des économies substantielles sur votre facture d’électricité ;
  • Vous pouvez également souscrire chez un fournisseur proche de vos convictions (engagé écologiquement, soutenant la production d’énergie locale, etc.) avec des options adaptées à votre situation
 
Astuce Malynx !

pour comparer les offres des fournisseurs d’électricité et ainsi vous rendre compte des différents prix, certains sites spécialisés, comme LeLynx.fr, dans la comparaison en ligne, vous facilitent le travail. Vous n’avez qu’un formulaire en ligne à remplir pour avoir accès à un comparatif poussé.

Soyez tout de même vigilant sur les retours quant au service client et au suivi de votre consommation. Faire des économies lors de la souscription au contrat d’électricité est important mais il s’agit de continuer à épargner toute l’année pour avoir une facture d’électricité plus intéressante que la précédente.

Quels sont les prix de l’électricité en moyenne en Europe ?

Le prix de l’électricité a tendance à être moins coûteux en France que chez ses voisins européens. C’était en tout cas le schéma habituel jusqu’en 2020. Le prix du kWh moyen était de 0,18€ TTC en France contre 0,21€ au sein de l’Union Européenne, pour les particuliers.

En 2019, la France se classait 14e sur 28 dans le classement des pays ayant la facture d’électricité la moins chère. Ce qui explique ce positionnement mitigé : les nombreuses taxes sur la facture, représentant un tiers du prix de l’électricité en France.

Les pays de l’Ouest de l’Europe ont tendance à afficher des prix d’électricité relativement hauts (chiffres précédant la crise de l’énergie) :

  • 0,2984€ TTC/kWh au Danemark ;
  • 0,3088€ TTC/kWh en Allemagne ;
  • 0,2839€ TTC/kWh en Belgique.

Foire aux questions (FAQ)

Quel est le prix d’1 kWh d’électricité en 2022 ?

En France, un particulier paie en moyenne 0,18€ TTC le kWh en 2022. Mais, ce prix est fluctuant et l’année 2021 a été marquée par une forte crise qui continue d’avoir des répercussions en 2022.

Comment est fixé le prix de l’électricité ?

Pour les contrats au tarif réglementé de vente, le prix de l’électricité est fixé par les ministres en charge de l’économie et de l’énergie. Il est révisable après avis de la CRE (Commission de Régulation de l’Energie), instance nationale. Pour les contrats au tarif de marché, les entreprises sont libres de fixer elles-mêmes leurs prix.

Pourquoi les prix de l’électricité augmentent-ils ?

Le coût de l’électricité augmente pour diverses raisons. Nous pouvons citer le prix du mégawattheure, dépendant des fluctuations du marché, comme l’a prouvé la crise entre 2021 et 2022. Le volume d’électricité nucléaire négocié doit aussi être satisfaisant pour subvenir aux besoins d’une population, s’il a été mal apprécié, un réapprovisionnement coûte cher. Les conditions météorologiques rendent aussi difficiles l’exploitation d’électricité renouvelable. Enfin le prix de l’électricité et du gaz étant intimement corrélés, si le gaz augmente, l’électricité va de pair.

1 kWh d’électricité et 1 kWh de gaz est-ce la même chose ?

1 kWh tout court correspond à l’énergie consommée par un appareil de 1000 watts pendant une heure de fonctionnement. Le kWh désigne souvent l’énergie électrique mais il peut aussi estimer la consommation de gaz naturel. Or, sur la facture de gaz naturel, la consommation apparaît en kWh alors qu’un compteur affiche des mètres cubes. Une conversion s’impose pour avoir l’équivalent de votre gaz naturel en kWh.

Cet article vous a-t-il été utile ?