Le reste à charge : comment limiter les dépenses du patient ?

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Réalisez jusqu’à 425€* d’économies en comparant votre mutuelle santé !

Le reste à charge, c’est la partie des frais de santé qui reste à la charge du patient (ou de la mutuelle santé) après remboursement de l’Assurance maladie. Que contient exactement cette part à payer ? Comment limiter le reste à charge ?

Le contenu du reste à charge

Le reste à charge, comment son nom l’indique, représente la part de dépenses de santé qui « reste à la charge » du patient une fois que l’Assurance maladie a remboursé sa partie.

Ce reste à charge est ainsi constitué de différents éléments :

Comment limiter le reste à charge ?

Souscrire une mutuelle santé

En faisant le choix de souscrire une mutuelle santé, vous mettez toutes les chances de votre côté de réduire ce reste à charge. En effet, le rôle de la complémentaire santé est de rembourser la part de vos dépenses de santé qui n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale.

En effet, pour rappel, la Sécurité sociale ne rembourse qu’une partie des frais de santé. Ce remboursement varie en fonction de plusieurs critères :

Le rôle des mutuelles est de compléter la prise en charge de la Sécurité sociale.

Vous l’avez donc compris, l’intérêt de souscrire un contrat de mutuelle réside avant tout dans la réduction de ce reste à charge, voire dans sa suppression complète, en fonction des garanties de mutuelle santé et du niveau de remboursement que vous aurez choisis.

Cet article vous a-t-il été utile ?